FORUM DISCUSSION

discussion sur de nombreux sujets
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une boulangère passée à tabac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mon ami
Admin
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 07/12/2016

MessageSujet: Une boulangère passée à tabac   Mer 1 Fév - 15:38

Une tentative de vol a eu lieu mardi en fin de journée dans la boulangerie de Robert-Espagne. La boulangère a eu la peur de sa vie
J’ai cru qu’il n’allait pas arrêter de me frapper. » Les yeux au beurre noir, les mains contusionnées, la voix qui tremble… moins de 24 heures après la violente agression dont elle a été victime, la boulangère de Robert-Espagne ne cesse de retourner dans sa tête le sale quart d’heure qu’elle vient de passer.
Il était 18 h, mardi, deux jeunes sont entrés. « Un m’a demandé un jeu à gratter, l’autre me tournait le dos, il regardait un peu partout », se souvient Magalie Guidez, la boulangère. S’ils sont sortis, ils ne sont pas pour autant partis. « Ils sont restés dehors, près de la poubelle. »
Dans le même temps un troisième homme entre dans le commerce situé en plein cœur de ce village de la vallée de la Saulx. Une capuche sur la tête, celui-ci achète des bonbons « il m’a aussi demandé si ça gagnait ici, les jeux. » Il a pris ses bonbons et est sorti. Le magasin vide, Magalie rejoint son mari, Benoît Guidez, dans la cuisine juste derrière. « J’ai dit à Benoît, ”y a des jeunes, je ne les sens pas”. »
Pour autant, quand la sonnette de magasin retentit quelques secondes plus tard, c’est sans la moindre appréhension que la boulangère revient derrière le comptoir. « Je suis tombée nez à nez avec un des trois, il était à côté de la caisse. Il m’a collé un pain. Il a tapé encore et encore, m’a pris par le col et m’a tapé plusieurs fois le visage. »
Jusqu’à ce que Magalie tombe à terre et que, libérée de l’emprise, elle arrive à crier. Elle alerte ainsi son mari qui se trouve dans la cuisine. Quand Benoît fait irruption dans le magasin, il reçoit lui aussi un coup de poing en plein visage.
L’agresseur prend la poudre d’escampette, monte dans une voiture avec ses deux complices, sans emporter le moindre centime. « Il n’arrivait pas à ouvrir la caisse, je pense que c’est pour ça qu’il m’a tapé autant: il voulait me mettre KO pour être tranquille, il pensait certainement que j’étais toute seule. »
Sitôt l’agression commise, le boulanger a appelé le maire, Luc Fleurant. Puis, ce sont les gendarmes de Revigny-sur-Ornain qui ont pris possession de la boulangerie. Un chien est même venu flairer les alentours et une enquête a été ouverte pour tentative de vol avec violence.
La gendarmerie lance un appel à témoins et invite toutes les personnes qui auraient vu des personnes, des comportements, des véhicules suspects ou inhabituels mardi entre 17 h et 18 h 30 à Robert-Espagne et dans la vallée de la Saulx à prendre contact avec la brigade de Revigny-sur-ornain au 03. 29.75.63.97
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-discusion.forumactif.com
 
Une boulangère passée à tabac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Médias] Une famille passée à tabac à la sortie de Disneyland
» Deux institutrices passées à tabac.
» Tabac et pipe
» marque de tabac
» Quel tabac recommanderez-vous à ce profane qui veut débuter dans la pipe?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DISCUSSION :: Actualité :: faits divers-
Sauter vers: